Forum Photo
Cliquez sur le bouton Connexion ou enregistrez-vous pour accéder à toutes les rubriques du forum.

>>>>>>>>>> Message à l'intention des visiteurs <<<<<<<<<<

Chers visiteurs,
soyez les bienvenus sur notre forum, vous êtes nombreux à venir nous visiter tous les jours.
Plus de 65 000 sujets ont été ouverts et plus de 800 000 messages y ont été rédigés par une communauté de passionnés.

Nous sommes ravis de vous accueillir et espérons que vous trouverez ici de quoi vous inciter à participer aux échanges.
Sachez qu’en tant qu’invités vous ne pouvez pas poster de message ni voir certains liens
alors n’hésitez pas à franchir le pas, l’inscription est rapide et sans risque pour votre vie privée

A très bientôt.

Cordialement,
L'équipe d'administration.

Forum Photo
AccueilS'enregistrerGalerie coups de coeurCliquez pour accéder aux concours photo du forumMagazine du forumConnexionCritiqueCoupe 2016
Venez participer au défi S53 année 2017.

Une photo prise dans la semaine (du jeudi soir au jeudi soir suivant)

Le thème du moment : Chapeau
N'oubliez pas notre concours photo du mois : le thème de décembre est :"Gourmandise(s)"

Venez nombreux participer. A ce jour, il y a 0 photos déposées ! Il vous reste moins de 18 jours pour déposer vos photos, ici!

Les résultats du concours de novembre sont en ligne : ici!

Choisissez le thème du concours de Janvier ici!
La nouvelle formule du Coup de Coeur du forum est désormais disponible.

Vous pouvez voter chaque jour pour votre photo préférée en cliquant sur le au dessus de la photo.

Attention, pour les sujets contenant plusieurs photos, seule la première sera retenue!
Venez découvrir la nouvelle application pour smartphone ICI

Partagez | .
 

 Précision sur l'appareil photographique [niveau moyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scapulaire23
Admin
Admin
avatar

Masculin
Age 35
Nombre de messages 21819
Localisation Gironde
Matériel photo Nikon D5 + objectifs 50mm f1,8, 60mm macro f2,8, 180mm f2,8, 14-24mm f2,8, 70-200 f2,8 et 300mm f2,8 VRII
Logiciels Lightroom 6
Date d'inscription 15/09/2007

MessageSujet: Précision sur l'appareil photographique [niveau moyen]   17/1/2008, 17:20

ŒIL ET APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE

L’œil et l’appareil photographique présente de grandes similitudes :
• Globe oculaire = Chambre noire
• Cristallin = Objectif
• Iris = Diaphragme
• Paupière = Obturateur
• Rétine = Film



COMPOSITION D’UN APPAREIL PHOTOGRAPHIQUE

• Chambre noire
• Objectif
• Dispositif de mise au point (sauf exception)
• Obturateur
• Diaphragme
• Viseur
• Dispositif d’avancement du film (sauf chambre)

Le modèle le plus simple d’appareil de prise de vue est le sténopé : il ne comporte ni objectif, ni diaphragme, ni obturateur. Il comporte en face avant un petit trou qui laisse passer la lumière.



Le diaphragme

Il fait varier la quantité de lumière pénétrant dans l’appareil. Il existe trois types de diaphragmes :

• À iris (le plus connu)
• À vannes : on introduit dans l'objectif une plaque avec un trou percé. Il faut plusieurs plaques pour avoir plusieurs diamètres. Système très précis. (plus utilisé aujourd'hui)
• À barillet : disque circulaire percé de trou de différent diamètre. Très précis mais il n’y a pas de possibilité de réglage entre les valeurs. (plus utilisé aujourd'hui)



L’obturateur

Il laisse pénétrer la lumière pendant le temps nécessaire à l’impression du film/capteur. Ce temps, c’est la vitesse d’obturation. Il existe plusieurs types d’obturateurs :

• Obturateur mécanique : commandé par un système de ressort et de retardateur. Précis mais peut subir une usure mécanique.
• Obturateur électrique ou électronique : commandé par un système d’électro-aimant ou de micromoteurs. L’énergie est fournie par une pile. Le temps de pose est déterminé par un calculateur électronique.
• Obturateur focal à rideaux : constitué de deux rideaux qui se suivent. Il est situé dans le boîtier, juste avant le film/capteur, à proximité du plan focal.
Aux vitesses lentes (inférieures à la synchro flash), les rideaux se suivent en découvrant la totalité du film.
Aux vitesses élevées (supérieures à la synchro flash), les rideaux ne découvrent plus totalement le film. Ils créent une fente qui sera d’autant plus fine que la vitesse est élevée. Les deux rideaux se déplacent sur tout le film en conservant le même espacement : le film est exposé par "tranches" successives.
On ne peut pas utiliser le flash avec une vitesse supérieure à la synchro flash avec ce type d’obturateur, car une partie de l’image sera non exposé.
La translation des rideaux peut être horizontale ou verticale. Les rideaux peuvent être en tissu ou en métal.
• Obturateur central : il se trouve surtout sur les appareils moyens et grands formats. Il est constitué, comme le diaphragme, de lamelles métalliques disposées en éventail. Elles s’ouvrent et se ferme pendant la durée d’exposition.
Cet obturateur se trouve dans l’objectif, à proximité du centre optique. Le mouvement d’ouverture va du centre vers les bords, et en sens inverse pour la fermeture.
Il n’y a pas de synchro flash avec ce type d’obturateur car la totalité de l’image est découverte lors du fonctionnement de l’obturateur. Cependant, la vitesse est généralement limitée à 1/500e s.




LES FONCTIONS ET AUTOMATISMES


La mise au point

Mise au point manuelle : l’opérateur vérifie la netteté dans le viseur. Pour aider, il y a au centre du viseur des microprismes et une lentille à champ coupé : toute partie de l’image qui passe dedans ne doit pas être discontinuée. Pour fonctionner, la lentille nécessite suffisamment de lumière. Si ce n’est pas le cas, une partie de la lentille est noire. On utilise alors les microprismes.
La précision de la mise au point dépend en grande partie de la qualité du viseur, et surtout du dépoli.
Mise au point télémétrique : au centre du viseur, on a deux images. L’une provint du viseur, l’autre d’une fenêtre située à proximité (elle se forme après renvoi sur un miroir et un prisme, couplés à l’objectif). La mise au point est faite lorsque les deux images se superposent parfaitement.
Mise au point autofocus : fonctionne en analysant le contraste du sujet. Plus le contraste est important, plus la mise au point est précise.
Il existe différent mode de fonctionnement :

• "One shot" : une légère pression sur le déclencheur met en marche l’autofocus. Le déclenchement intervient dès que la mise au point est effectuée. Elle est conservée dans le cas d’une rafale.
• "Poursuite" : l’autofocus calcule la vitesse angulaire du sujet avant le déclenchement. Il anticipe la mise au point.
• "Automatique" : l’appareil détermine si le sujet est fixe ou mobile et sélectionne l’un des modes ci-dessus.
L’autofocus ne fonctionne pas en basse lumière. L’appareil utilise alors l’illuminateur d’assistance ou le flash pour apporter de la lumière.



L’exposition

Cela nécessite l’usage d’un posemètre, indépendant ou intégré. Sur les reflex, la mesure est effectuée via l’objectif (mesure TTL).
Le posemètre mesure la lumière réfléchie par le sujet (la luminance). Il est associé à un calculateur qui, grâce à des programmes préétablit, détermine l’exposition du film.
Mesure centrale : mesure effectuée sur la partie centrale de l’image. Le pourcentage de la surface mesurée est variable. Mais la zone de mesure étant toujours trop petites (souvent piégée), elle est remplacée par la mesure centrale pondérée.
Mesure centrale pondérée : mesure par plusieurs cellules qui font une mesure globale de l’image, pondérée par une prépondérance des luminances du centre de l’image. Système précis si le sujet n’est pas trop contrasté.
Mesure multizones : l’image est découpée en plusieurs zones. Les luminances de chaque zone sont analysées par différentes cellules. Le processeur détermine l’exposition suivant un algorithme. Système souvent couplé avec l’autofocus, le mesure de l’exposition privilégiant la zone de mise au point. Système très performant car il tient compte des sources d’éclairages ponctuelles, de contre-jour, etc…
Mesure spot : mesure sur une zone très étroite. Permet de privilégier une zone particulière de l’image.


Mode d’exposition
L’exposition est manuelle, semi-automatique ou automatique.
Exposition manuelle : la cellule fournit les indications nécessaire et l’utilisateur règle la vitesse et le diaphragme.
Priorité au diaphragme ("A" ou "Av") : l’utilisateur sélectionne le diaphragme et l’automatisme fait varier la vitesse en fonction de la lumière. Permet un contrôle de la profondeur de champ.
Priorité à la vitesse ("S ou V") : l’utilisateur sélectionne la vitesse et le calculateur sélectionne le diaphragme. Permet de créer des effets de filé, de flou, etc…
Programme ("P") : associe un couple vitesse/diaphragme pour une exposition correcte. L’utilisateur a la possibilité de décaler le programme. Les modes"résultats" (sport, portraits, etc…) décalent automatiquement le programme pour obtenir l’effet choisi.




Merci à Romain pour cet excellent tuto

_________________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]Invité viens faire un tour sur mon site web, tu vas adorer !!![Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
http://mickaelbonnami.com
 

Précision sur l'appareil photographique [niveau moyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Photo :: Les tutos du forum :: Matériel-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com
Forum Photo | Mickaël BONNAMI Photographe-Sport-Nature-Animalier