Forum Photo
Cliquez sur le bouton Connexion ou enregistrez-vous pour accéder à toutes les rubriques du forum.

>>>>>>>>>> Message à l'intention des visiteurs <<<<<<<<<<

Chers visiteurs,
soyez les bienvenus sur notre forum, vous êtes nombreux à venir nous visiter tous les jours.
Plus de 65 000 sujets ont été ouverts et plus de 800 000 messages y ont été rédigés par une communauté de passionnés.

Nous sommes ravis de vous accueillir et espérons que vous trouverez ici de quoi vous inciter à participer aux échanges.
Sachez qu’en tant qu’invités vous ne pouvez pas poster de message ni voir certains liens
alors n’hésitez pas à franchir le pas, l’inscription est rapide et sans risque pour votre vie privée

A très bientôt.

Cordialement,
L'équipe d'administration.

Forum Photo
AccueilS'enregistrerGalerie coups de coeurCliquez pour accéder aux concours photo du forumMagazine du forumConnexionCritiqueCoupe 2016
Venez participer au défi S53 année 2018 ici!

Une photo prise dans la semaine (du jeudi soir au jeudi soir suivant)

Le thème du moment : "Parasol(s)/Parapluie(s)"
N'oubliez pas notre concours photo du mois : le thème d'avril est :"Contre-jour"

Venez nombreux participer. A ce jour il y a 6 photos déposées ! Il vous reste moins de 10 jours pour déposer vos photos, ici!

Les résultats du concours de mars sont en ligne : ici!

Choisissez le thème du concours de mai ici!
La nouvelle formule du Coup de Coeur du forum est désormais disponible.

Vous pouvez voter chaque jour pour votre photo préférée en cliquant sur le au dessus de la photo.

Attention, pour les sujets contenant plusieurs photos, seule la première sera retenue!
Venez découvrir la nouvelle application pour smartphone ICI
Partagez | .
 

 Tirage noir et blanc [niveau moyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Scapulaire23
Admin
Admin
avatar

Masculin
Age 35
Nombre de messages 21846
Localisation Gironde
Matériel photo Nikon D5 + objectifs 24mm f1,8, 50mm f1,8, 60mm macro f2,8, 180mm f2,8, 14-24mm f2,8, 70-200 f2,8 et 300mm f2,8 VRII
Logiciels Lightroom 6 + DXO Photolab
Date d'inscription 15/09/2007

MessageSujet: Tirage noir et blanc [niveau moyen]   Jeu 27 Déc 2007 - 16:53

L'agrandisseur


Rôle de l'agrandisseur

De nos jours, les négatifs étant d'un format relativement petit (24 x 36 mm), il est nécessaire de les agrandir pour obtenir une épreuve exploitable. C'est le rôle de l'agrandisseur. Il en existe de nombreux modèles, avec des types d'éclairages différents, de système de mise au point et de déplacement de la tête sur la colonne très variés.


Constitution d'un agrandisseur

On peut comparer un agrandisseur à une lanterne de projection fixée sur une colonne verticale qui projette l'image sur un plateau.
Les différents éléments constitutifs d'un agrandisseur sont :
- La boîte à lumière qui contient l'ampoule électrique, source d'énergie lumineuse. Cette boîte à lumière assure l'étanchéité à la lumière de l'agrandisseur et participe à une bonne répartition de cette lumière sur le négatif.
- Le condenseur est un ensemble de deux lentilles. Le condenseur assure une répartition lumineuse optimale sur la surface du négatif.
- Le tiroir porte-filtre permet d'interposer entre la source lumineuse et le négatif des filtres multigrades.
- Le passe-vue maintient le négatif entre le condenseur et l'objectif.
- Le soufflet assure une liaison souple et étanche à la lumière entre la tête de l'agrandisseur et l'objectif. Sa longueur varie par un dispositif de mise au point qui permet d'augmenter ou de diminuer la distance négatif / objectif.
- L'objectif assure la formation de l'image sur le plateau de l'agrandisseur. Sa qualité est primordiale pour le résultat final.
- La colonne supporte la tête de l'agrandisseur par l'intermédiaire d'un bras. Elle est fixée au plateau. Elle comporte un système permettant de faire varier la distance objectif / plateau, donc le grandissement.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Principaux accessoires d'un agrandisseur

Le margeur, posé sur le plateau de l'agrandisseur maintient le papier photosensible tout en assurant la planéité. Des réglets mobiles permettent de protéger le papier de la lumière lors de l'exposition. Ainsi des marges blanches de dimensions variables peuvent être ménagées sur l'épreuve.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le compte-pose, qui commande l'allumage et l'extinction de la lampe de l'agrandisseur pendant un temps déterminé par l'opérateur. Il comporte un dispositif de réglage du temps d'exposition ainsi qu'un interrupteur permettant l'allumage en continu de l'agrandisseur de manière à effectuer les réglages nécessaire. Il existe deux catégories de compte-pose.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le vérificateur de mise au point permet d'agrandir une partie du négatif de manière à effectuer la mise au point sur le grain du négatif. Il doit être posé sur le margeur et réglé à la vue de l'opérateur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]




Les papiers photosensibles noir et blanc


Constitution

Le support. Actuellement, il existe deux types de supports différents de papier : le papier RC et le papier "traditionnel" dit baryté.
Le papier RC (Raisin Coated) est constitué d'une couche d'émulsion sur un support papier lui-même enduit sur ses deux faces d'une pellicule plastique souple. Ce procédé protège le papier lors des différentes étapes du traitement. Ainsi, le révélateur et le fixateur limitent leur action à l'émulsion. Le temps de lavage final est raccourci, ainsi que le temps de séchage. Les épreuves sèchent rapidement, sans déformation du support, l'aspect de surface (brillant, semi-mat, mat) est inchangé après le traitement et le séchage.
Le papier baryté ne comprend pas de couches plastifiées ; l'émulsion est directement couchée sur un support papier. Ce support fournit des épreuves plus "riches" que le papier traditionnel. Les différents états de surface sont les mêmes que celles du papier RC. Il existe plusieurs épaisseurs de papier traditionnel, de 100 g/m² à 250 g/m².
L'émulsion. Elle est constituée d'éléments sensibles à la lumière répartis dans de la gélatine. Ce sont les papiers les plus utilisés. Leur sensibilité à la lumière s'étend des U.V au jaune. Ils présentent une sensibilité élevée, et restituent une gamme de gris étendue. Le rendu de l'image est dit à tons neutres (de noir à légèrement bleuté).
La sensibilité à la lumière du papier allant pour le spectre visible du bleu au jaune, l'éclairage inactinique sera de longueurs d'onde plus grande, donc orangé, rouge.


Contraste des papiers noir et blanc

Les papiers photographiques ont des rendus de contraste différents. Ceci permet d'harmoniser le contraste d'un négatif à celui du papier pour obtenir un tirage final équilibré. La gamme des contrastes disponibles s'étend du grade 0 au grade 5 (0 = peu contrasté, 5 = très contrasté).

Les papiers noir et blanc existent en trois états de surface :
- Mat, qui empâte l'image par gommage des détails dans les noirs. Ceci est dû à une réflexion diffuse de la lumière lors de la lecture de l'image.
- Semi-mat, qui dégrade moins le l'image.
- Brillant, qui permet la meilleure lecture de l'image.


Les papiers à grade fixe et les papiers multigrades

Les papiers à grade fixe. Un récepteur photosensible sur support papier à grade fixe est constitué, hormis le support, d'une couche d'émulsion qui possède des caractéristiques précises en sensibilité et contraste. En modifiant la composition de cette émulsion, le fabricant détermine le rendu du papier.
La gamme s'étend du grade "0" très "doux", peu contrasté, au grade "5", "dur", présentant un contraste très marqué.
Les papiers à contraste variable. Les supports à contraste variable peuvent, suivant la "qualité" de la lumière reçue, avoir un rendu différent. Ils peuvent ainsi passer du grade 0 au grade 5.
En faisant varier les filtres, il est possible d'obtenir des rendus de contraste différents sur la même feuille de papier.




Révélateurs et traitement des papiers noir et blanc


Les révélateurs

Les révélateurs pour papiers noir et blanc sont identiques dans leur principe aux révélateurs film. L'action est la même, réduire le bromure d'argent en argent métal.

Traitement des papiers noir et blanc

- Le traitement des épreuves papier est fondamental pour la qualité du tirage final. Il est impératif de développer complètement l'épreuve, même si celle-ci a été surexposée sous l'agrandisseur. Si l'opérateur interrompt le développement afin que l'épreuve ne soit pas trop dense, les blancs ne seront pas détaillés, l'image manquera de contraste. L'aspect général de l'épreuve sera gris, sans vigueur, sans profondeur. De même, un sur-développement destiné à compenser une sous-exposition à l'agrandisseur produira une image fade.

- D'une manière générale, pour la dilution des chimies indiquées par le fabricant, les temps de traitement sont les suivants à une température de 20°C.

Papier RC
- Révélateur : 3 – 5 mn
- Bain d'arrêt : 1 mn
- Fixateur : 3 - 5 min
- Rinçage (en eau courante) : 20 mn
- Séchage : Dépend du taux d'hygrométrie et de la température du local.

Papier baryté
- Révélateur : 3 min
- Bain d'arrêt : 30 s
- Fixateur : 10 min
- Rinçage (en eau courante) : 30 mn
- Séchage : Dépend du taux d'hygrométrie et de la température du local.




Merci à Romain pour cet excellent tuto
Revenir en haut Aller en bas
http://mickaelbonnami.com
 

Tirage noir et blanc [niveau moyen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Photo :: CONNAISSANCES PHOTOGRAPHIQUES :: Les tutos du forum :: La photo en tutos-
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forum gratuit
Forum Photo | Mickaël BONNAMI Photographe-Sport-Nature-Animalier